Comment choisir ?

Souscrire à une assistance dépannage
Comment choisir une assurance bagage?

Choisir une assurance « bagages » n’est pas aisé, d’autant que celle-ci vous sera souvent conseillée par l’opérateur de voyage en complément du paiement de vos frais d’hôtel/avion/réservation. Sous l’euphorie d’avoir réservé vos vacances et n’étant pas habitué de ce type d’assurance, vous faîtes confiance aveuglément à votre interlocuteur. Mais avez-vous fait le bon choix ?

  • Cette assurance est-elle de qualité ?
  • Ne valait-il pas mieux souscrire à un contrat distinct, en dehors de l’agence de voyage ?
  • Ne valait-il pas mieux souscrire à un contrat plus global, type assistance voyage incluant cette option ?
  • N’êtes-vous pas déjà couvert pour ce type de situation (via une carte de crédit p.ex.) ?
  • A quels critères dois-je faire attention si je souscris à un tel contrat ?

Lire un contrat d’assurance est relativement rapide car celui-ci ne comporte généralement que quelques pages. En revanche, les conditions générales du contrat qui l’accompagnent sont souvent longues, rébarbatives, écrites en petits caractères et souvent peu compréhensibles.

Si vous n’avez pas le courage de tout lire (tout à fait compréhensible), nous vous suggérons cependant de les parcourir brièvement et de vous attarder sur les 4 aspects suivants, qui vous permettront déjà de savoir si le contrat, que vous vous apprêtez à signer, est de qualité.

Les montants assurés

Les montants assurés diffèrent selon chaque compagnie d’assurance. Ils peuvent également dépendre de la formule choisie et de la prime payée. Dans tous les cas, assurez-vous que les montants qui vous seront indemnisés en cas de sinistre sont suffisants par rapport à vos besoins (et ce que vous transportez).

Vérifiez bien aussi quelle est l’indemnité maximale remboursée par objet et si ces montants diffèrent selon certaines circonstances (voiture, hôtel, camping, …) et selon qu’il s’agisse d’une perte, d’un vol ou si vos bagages sont endommagés (partiellement ou complètement).

Vérifiez enfin si une franchise (par sinistre ou par objet assuré) est d’application en cas d’indemnisation.

Les exclusions

Attardez-vous tout particulièrement sur les exclusions du contrat, qui sont souvent fort nombreuses. Cela vous évitera de souscrire à un contrat inutile et d’éviter de la frustration en cas de refus d’intervention de la part de l’assureur. Retenez en outre que comme pour tout contrat d’assurance, « tout ce qui n'est pas explicitement exclu est couvert ». A bon entendeur …

L’étendue territoriale

Vérifiez que le contrat couvre bien le pays dans lequel vous vous rendez. En cas de souscription à un contrat annuel, vérifiez si la formule choisie couvre le monde entier ou l’Europe uniquement.

La durée du contrat

Vous opterez préférentiellement pour une durée de contrat « court terme » ou de durée « annuelle », selon la fréquence à laquelle vous voyagez !

  • Si vous ne voyagez qu’une seule fois par an, optez pour un contrat court terme (équivalent à la durée de vos vacances), qui sera moins onéreuse.
  • Si vous voyagez deux fois par an, faîtes idéalement une comparaison de prix entre la formule « court terme » et la formule « annuelle ». Optez pour la formule la plus avantageuse financièrement.
  • Si vous voyagez au minimum trois fois par an, optez directement et sans hésitation pour un contrat de durée annuel, qui sera financièrement plus avantageux.

A savoir :
Pour les contrats annuels, sachez que la garantie est accordée en permanence, depuis le moment où l’assuré quitte son domicile et cela jusqu’à son retour (à condition qu’il y ait eu un séjour d’une nuit minimum en dehors du domicile).

Quelles sont les exclusions fréquentes ?

Exclusions de l'assistance voyage
Exclusions de l'assurance bagage

Comme tout contrat d’assurance, les exclusions sont nombreuses. Il convient d’y prêter une grande attention lors de la souscription du contrat. Cela vous évitera une mauvaise surprise en cas de sinistre ou de la frustration.

Parmi les exclusions les plus fréquentes, citons notamment :

Les exclusions liées à des circonstances :

  • Actes intentionnels ou volontaires, attitudes irréfléchies ou négligence de l'assuré
  • Décisions d’autorités, actes de guerre, émeutes, terrorisme, insurrections, …
  • Actes de terrorisme et leurs conséquences
  • Participation à des paris, rixes ou crimes, sauf en cas de légitime défense
  • Dommages aux objets fragiles
  • Dommages résultants de la perte, de l’oubli, de l’égarement des bagages ou de votre imprudence
  • Griffes, bosses et égratignures
  • Dommages découlant de la nature même des bagages, d’un défaut de fabrication ou de l’usure
  • Dommages à du matériel sportif
  • Sinistres survenus aux objets de valeur durant la prise en charge par une compagnie de transport public
  • Dommages survenus aux bagages se trouvant dans un véhicule (parfois uniquement s’il est fait usage de deux roues, d’une voiture décapotable ou si les bagages sont transportés à l’extérieur du véhicule)
  • Sinistres survenus durant le transport par une entreprise de transport public, non déclarés dans les 24 heures de la réception des bagages.
  • Dommages découlant de l’écoulement de récipients
  • Objets spécifiques dont à la valeur est inférieure à un certain montant (50€ p.ex.)
  • Dommages dus à une utilisation abusive, telle que le transport d'objets inappropriés
  • Dommages liés au conditionnement et à l'emballage des marchandises
  • Les retards ou le non-respect de services convenus, en cas de force majeure, d’événements imprévisibles, de grèves, de guerres, de révoltes, d’émeutes, de décisions des autorités, de restriction de la libre circulation, de rayonnement radioactif, d’explosion, de sabotage, de détournement, ou de terrorisme.
  • Pertes de jouissances et autres dommages indirects
  • Dommages causés par des radiations, par une contamination radioactive, par les conditions climatiques
  • Confiscation d’objets par une autorité compétente (réquisition d'un objet de contrebande p.ex.)
  • Toutes circonstances connues ou présentes lors de l’entrée en vigueur de la garantie concernée, dont on pouvait raisonnablement attendre qu’elles conduisent au sinistre.

Les exclusions liées à des objets :

  • Vol de certains articles sportifs (ex : vélo, matériel de plongée sous-marine, planche à voile, …)
  • Dommages causés par la vermine
  • Argent (et valeurs assimilées), titres de transport, clés, pièces d’identité (et similaires).
  • Produits de beauté
  • Animaux
  • Matériel informatique, vidéo ou audio
  • Articles périssables
  • Prothèses dentaires, appareils auditifs, membres artificiels, lunettes ou lentilles de contact
  • Hardware et software, et leurs accessoires
  • Objets normalement destinés à usage professionnel ou marchandises
  • Objets d’art, collections, antiquités, instruments de musique, meubles, tapis
  • Objets fragiles
  • Moyens de transports et leurs accessoires (auto, vélo, fauteuil roulant p.ex.)
  • Caravanes, ainsi que les pièces détachées, l’éventuel mobilier et les objets laissés à l’intérieur
  • Objets laissés dans une remorque, un bateau, un taxi, un véhicule de location, ou un autocar