Garanties proposées pour une assistance dépannage

Avoir souscrit à une assistance dépannage auto est une bonne initiative. Mais encore faut-il avoir souscrit au bon contrat et/ou à la bonne formule de contrat ! Selon le type de contrat, les prestations fournies peuvent en effet être fort limitées et varier selon que le problème se situe en Belgique ou à l’étranger !

Il est donc vivement conseillé de consulter le contrat que vous avez souscrit ou que vous vous apprêtez à souscrire ! Cela vous évitera des désillusions en cas de problèmes car vous saurez parfaitement ce à quoi vous avez droit et ce que vous êtes en droit d’attendre de la part de votre compagnie d’assistance !

Voyons quelles sont les différentes garanties qui peuvent généralement être proposées dans les contrats d’assistance:

  • Dépannage/remorquage
  • En cas de vol du véhicule
  • Rapatriement du véhicule et de ses occupants
  • Véhicule de remplacement
  • Autre frais (gardiennage, douane, pièces détachées, aide juridique)

Dépannage

Garantie dépannage
Garantie dépannage

Cela peut paraître évident qu’un service de dépannage soit inclus dans un contrat d’assistance dépannage auto mais encore faut-il savoir quelles sont les prestations réellement proposées à ce niveau !

En cas de problème mécanique/électronique ou suite à un accident (ou même dans des cas très bénins comme p.ex. avoir laissé ses clés à l’intérieur de sa voiture et alors que les portes sont fermées), la compagnie d’assistance dépannage organise et paie le dépannage du véhicule.

Le dépannage consiste en l’intervention d’un technicien sur le lieu où vous êtes immobilisé, à la remise en état du véhicule si cela est possible et si le dépannage sur place s’avère impossible, au remorquage du véhicule vers le garage le plus approprié à proximité.

 

A retenir :

  • Vérifiez que le dépannage intervient aussi bien en cas de panne (mécanique p.ex.) qu’en cas d’accident. Il n’est en effet pas rare qu’il n’y ait intervention que dans un seul des deux cas !
  • Vérifiez jusqu’à quelle distance votre véhicule peut être remorqué au cas où la réparation sur place s’avère impossible. Par exemple, les 20 premiers kilomètres sont gratuits et à partir du 21ème kilomètre, vous devrez débourser de votre poche un montant forfaitaire par kilomètre supplémentaire. Cela peut s’avérer ennuyeux et coûteux si vous êtes en ballade de l’autre côté de la Belgique par exemple … ou que votre garage de référence est situé à plus de 100 km du lieu où vous êtes immobilisé !
  • La compagnie d’assistance n’intervient généralement pas dans les frais de réparation du véhicule, ceux-ci restent à votre charge et seuls les frais de déplacement du technicien, l’éventuelle modeste contribution du dépanneur pour tenter de remettre votre véhicule en état de marche et les frais de remorquage seront pris en charge.
  • Si vous faîtes appel à un dépanneur autre que celui préconisé par la compagnie d’assistance, les frais engendrés ne vous seront pas remboursés (hormis cas de force majeure, au cas où c’est la police qui pour des raisons de sécurité appelle les secours ou car vous êtes emmenés en ambulance).

Vol de voiture

Vol de voiture
Vol de voiture

En cas de vol de votre véhicule, la compagnie organisera à ses frais le retour de l’assuré (et des autres passagers du véhicule) vers son lieu de résidence (par le moyen de locomotion le plus approprié : avion ou train p.ex.).
Selon le contrat et/ou les circonstances, la mise à disposition d’un véhicule de remplacement (pour poursuivre sa route ou retourner vers son lieu de résidence) est également l’une des possibilités qui peut être proposée.

Si le véhicule est retrouvé, la compagnie d’assurance organisera le rapatriement du véhicule vers la résidence de l’assuré ou vers un garage à proximité. Au cas où c’est l’assuré lui-même qui souhaite (ou doit) aller récupérer son véhicule, la compagnie d’assurance prendra à sa charge les frais de transport nécessaires, de l’assuré vers le lieu où est entreposé le véhicule.

Rapatriement du véhicule et de ses occupants

Dans l’hypothèse où le véhicule ne peut directement être remis en état sur place (ou est volé), la compagnie d’assistance prendra en charge le rapatriement du véhicule, du conducteur et des passagers du véhicule.

Les prestations généralement proposées sont :

  • Remorquage du véhicule

A vérifier :
Si vous tractez une remorque ou une caravane, vérifiez que votre contrat d’assistance fournisse une aide également dans pareille situation (notamment au niveau de la prise en charge du remorquage également de ceux-ci et/ou si le supplément réclamé n’est pas excessif).

Vers le garage le plus proche (ou le garage de votre propre choix dans le cas des contrats les plus complets). Si l’immobilisation ou l’accident a lieu à l’étranger, le remorquage ne pourra généralement avoir lieu que vers le garage le plus proche ou le garage de la marque de votre véhicule le plus proche (vous n’aurez alors pas le libre choix du garage pour des raisons de logistique).

NB : Si vous êtes à l’étranger et dans le cas où votre véhicule n’est pas réparable (endéans un certain délai : 5 jours par exemple), la compagnie d’assistance peut, si elle le juge nécessaire, organiser à ses frais, le rapatriement du véhicule vers le domicile ou un garage à proximité du domicile de l’assuré.
NB² : Si la réparation a lieu à l’étranger, l’assuré a généralement droit à un contrôle technique des réparations effectuées par un centre de diagnostique agréé et appartenant au service de dépannage.

  • Prise en charge de l’assuré et des occupants du véhicule.

dépannage en cas de panne sur la route
dépannage en cas de panne sur la route

Si le véhicule ne peut être réparé (ou ne peut se faire dans un délai raisonnable), l’assureur peut organiser à ses frais le retour de l’assuré et des occupants du véhicule (et de leurs bagages) vers la résidence de l’assuré en Belgique. L’assureur planifiera le voyage du retour selon le moyen de locomotion qu’elle jugera le plus approprié (avion, train, … ou voiture de location à concurrence d’un nombre de jours maximum et d’une intervention forfaitaire maximum dans les frais engendrés).

Si au contraire, la réparation peut se faire rapidement et dans l’hypothèse où l’assuré arrive au terme de ses vacances, la compagnie d’assurance peut intervenir dans les frais de prolongation de séjour (à concurrence de certains montants maximum).

Si l’immobilisation se produit durant le trajet « aller » des vacances et si l’assuré souhaite poursuivre sa route (vers son lieu de vacances p.ex.), la compagnie d’assurance peut intervenir dans les frais exposés : location d’un véhicule et achat de billets de train (à concurrence d’un certain montant maximum prévu aux conditions générales). La compagnie peut également intervenir dans les frais nécessaires pour retourner chercher son véhicule, une fois qu’il est réparé.

A retenir :
Suite à une immobilisation, vous pouvez être confronté à différentes sortes de problème dont la gravité dépendra de l’individu, de ses exigences, des circonstances mais aussi de la situation dans laquelle vous vous trouvez (sur le chemin aller ou retour des vacances, sur son lieu de séjour, en Belgique ou à l’étranger, …). Et les solutions qui peuvent vous être proposées seront tout aussi multiples ! Une solution sur mesure, en concertation avec vous, sera dès lors apportée par la compagnie d’assistance afin que vous puissiez rapidement oublier ce mauvais moment. C’est donc typiquement dans ces moments que la compagnie d’assistance pourra vous être d’une grande aide car elle aura été à votre écoute et vous aura proposé la solution la plus adaptée à vos besoins …

Si l’assuré souhaite attendre la réparation de son véhicule, la compagnie peut proposer une intervention forfaitaire dans les frais de déplacement et de séjour (limitée en nombre de jours et au niveau du montant par jour et par personne, évitez dès lors de choisir un hôtel trop luxueux car la différence sera à votre charge). Le remboursement de ces frais sera effectué sur base de justificatifs (tickets de transport et frais d’hébergement + petit déjeuner).

Autres frais pris en charge

Frais de gardiennage

Les frais de gardiennage sont les frais de garde de votre véhicule, auprès du garagiste ou tout autre dépôt. La compagnie d’assurance peut prendre en charge ces frais dès à partir du moment de l’immobilisation du véhicule jusqu’au jour où celui-ci est rapatrié. Cette prise en charge des frais est limitée forfaitairement, via les conditions générales du contrat (p.ex. remboursement maximal de 250€).

Droits de douane

En cas de vol du véhicule ou si celui-ci doit être abandonné sur place suite à une perte totale, la compagnie d’assurance prendra en charge les éventuels droits de douane (= impôt prélevé sur un bien lors de son passage à la frontière) réclamés par les autorités locales.

Envoi de pièces détachées

En cas de problème mécanique ou électronique, en cas de réparation suite à une panne ou un accident, la compagnie d’assurance fera parvenir dans les meilleurs délais les pièces nécessaires à la remise en état de votre véhicule. Ce service n’interviendra que dans la mesure où les pièces nécessaires sont introuvables (ou ne peuvent être fournies dans un délai raisonnable) sur le lieu de l’immobilisation. Notez bien évidemment que seuls les frais de livraison sont pris en charge par la compagnie d’assistance (le prix des pièces restant à charge de l’assuré).

Assistance juridique ou technique

Au cas où l’assuré est impliqué dans un accident de la circulation à l’étranger, la compagnie d’assistance peut lui avancer certains frais utiles, tels que la consultation d’un expert automobile ou d’un avocat par exemple. Cette avance sera limitée à un montant maximum prévu aux conditions générales et devra être remboursée par l’assuré dès son retour en Belgique, endéans les 3 mois généralement. Notez que ces frais (ou une partie) pourront être pris en charge également (ou remboursé ultérieurement) par votre assurance RC Auto.