Double emploi avec la "Carte Européenne d’Assurance Maladie" ?

Carte Européenne d’Assurance Maladie
Carte Européenne d’Assurance Maladie

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM) est une carte gratuite (qui remplace l’ancien formulaire E111 et vient en substitution de la carte SIS qui ne vous est d’aucune utilité en dehors de la Belgique), qui vous permet de bénéficier des soins de santé publics dont vous auriez besoin lors d’un séjour temporaire dans l’un des 28 États membres de l'UE, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse, selon les mêmes conditions et au même tarif (gratuit dans certains pays) que les personnes assurées dans ce pays.

En Belgique, cette carte est délivrée par votre mutuelle. Veillez donc à demander cette carte (à demander individuellement et d’une validité de 2 ans maximum) suffisamment avant votre départ car sans cette carte à l’étranger, vous pourriez ne pas être remboursés de vos frais (bien qu’une demande remboursement ultérieurs à l’aide de justificatifs restent généralement possible), une fois de retour en Belgique et de surcroit il n’est pas rare en tel cas qu’il vous soit facturé un tarif plus élevé (et alors que vous ne serez remboursé par votre mutuelle qu’à concurrence d’un certain plafond maximum) .

Pourquoi cette carte (et les services s’y rapportant) ne remplace-t-elle pas une assistance voyage ?

  • Car elle ne couvre pas les soins de santé privés (hôpital privé p.ex.)
  • Car elle ne couvre pas les coûts tels qu'un vol de retour dans votre pays d'origine
  • Car elle ne couvre pas la perte/vol de biens
  • Car elle ne couvre pas les frais liés à un traitement médical que vous auriez programmé dans un autre pays de l'UE
  • Car elle ne garantit pas la gratuité des services
  • Car les plafonds d’indemnisation sont généralement moins élevés
  • Car l’usage de cette carte se limite à l’Union Européenne et autres pays membres de l’Espace Economique Européen (EEE)

Retenez par ailleurs que les systèmes de soins de santé sont différents d'un pays à l'autre et que certains services dispensés gratuitement en Belgique pourraient ne pas l'être ailleurs !

Si vous voyagez en dehors de l’Europe, sachez aussi que les frais sont généralement fort élevés et que moyennant de nombreuses formalités (en fournissant notamment les justificatifs), vous ne serez jamais remboursés (uniquement si votre demande de remboursement est acceptée, ce qui n’est pas systématiquement le cas et dépend parfois aussi du pays visité) que sur base des tarifs forfaitaires appliqués en Belgique.

En cas de voyage en dehors de l’Europe, une assistance voyage s’impose donc plus que jamais !